Partager :

Pour une dégustation des plus sensationnelles, associez le chocolat au vin. Passons maintenant à l’étape dégustation, saupoudrée de certains bienfaits pour votre organisme. Rien que du plaisir, dans la joie et l’amusement !

Le chocolat et le vin au naturel, un délicieux et savoureux mélange

Vin-naturel-bioPour votre vin naturel & bio

  1. Vin naturel, rouge, blanc, apéritif, des vins mutés (Pineau, Rivesaltes, …), des alcools fins (Cognac, Armagnac, …).
  2. Remuer doucement, sentir intensément le vin. L’expression aromatique ravive vos papilles, vos lobes olfactifs communiquent avec la mémoire de votre hippocampe qui se remplit de plaisir, votre bouche s’émerveille de ses meilleures sensations.
  3. Lors de la mise en bouche, associez-y un filet d’air. Allez-y délicatement, la salive va accroître votre bonheur gustatif, la muqueuse des joues vous remonte sa “joue-issance”. Vous amplifiez les arômes des fruits. Les meilleurs « goûteurs » capteront facilement les précurseurs de la sérotonine, favorisés par leurs excellents neurotransmetteurs. Les neurones, ça s’entretient 😉

Chocolat-naturel-bioPour votre chocolat naturel & bio

  1. Prendre un demi carré de chocolat AB, ayant une teneur maximale en fèves de cacao et minimale en glucides, entre 22 et 24°C. Température idéale pour développer les arômes naturels du chocolat.
  2. Bien le sentir, le mettre en bouche et le garder une bonne minute entre la joue et la gencive. Votre salive vous en remerciera et le savoureux mélange du vin et du chocolat sera fin prêt.
  3. Prenez alors une petite gorgée de vin. Mélangez et pétrissez dans votre palais gustatif. Les sensations sont extrêmes, faisant sortir tous les arômes fruités. Vous développez ainsi deux effets de chauffe sur les tempes de chaque coté. La sérotonine rapide du vin et plus lente du chocolat vient d’être captée.

Votre palais est alors à son apogée, il est boosté par le chocolat qui permet de reconnaître le bon vin et de repousser le mauvais.

Explosion en bouche avec sensations garanties !

Vous venez de passer un délicieux moment, dans la convivialité et le partage, dans une consommation responsable. Une dégustation de chocolat et de vin, c’est avant tout du pur plaisir, du pur bonheur. Comme le relate Marjorie dans son article sur le plaisir alimentaire, le plaisir de manger, manger, boire, déguster, c’est avant tout la notion de plaisir qui doit prédominer.

Vos papilles se renouvellent tous les 10 jours, votre odorat tous les 3 mois, vous venez de les stimuler. Un vrai régal pour votre cerveau et votre moral !

Oubliez les boissons sucrées, ce savoureux mélange est le chemin pour votre santé ! Toujours avec modération… bien évidemment 😉 Le chocolat et le vin ont ainsi en commun les mêmes valeurs nutritionnelles avec leurs antioxydants. Ils développent les précurseurs de la sérotonine, ce neurotransmetteur qui apaise et nous aide à nous endormir.

Alors, pour votre santé, dégustez avec plaisir et délectation !

Par l’équipe BiloBia