Partager :

Approche de santé naturelle et pratiquée en complément de la médecine conventionnelle, la naturopathie peut dans certains cas être remboursée par votre mutuelle. Découvrez comment !

Quelles possibilités de remboursement pour la naturopathie ?

La naturopathie correspond à un ensemble de méthodes naturelles pour votre santé et votre bien-être. Elle n’est à ce jour pas remboursée par la Sécurité Sociale. Il existe cependant des solutions pour se faire rembourser cette pratique sous forme de forfait annuel ou de remboursement par l’acte.

Petit rappel sur la naturopathie

Avant d’entrer dans le vif du sujet, commençons par une rapide présentation de la naturopathie. Cette pratique de santé vient en complément de la médecine conventionnelle. Elle vise l’équilibre du fonctionnement de l’organisme à travers des moyens « naturels » comme un mode de vie sain, l’alimentation, le sport et les énergies corporelles, l’émotionnel et le psychique, la prévention santé, le bien-être, les massages, …

Cette pratique est très rattachée à la tradition médicale de la Grèce Antique, dont elle suit les principes que l’on peut retrouver dans le « Corpus hippocratique ». Concrètement, l’objectif est d’avoir une vie plus saine, plus naturelle tout en s’assurant de trouver et traiter une cause et non des symptômes.

Les remboursements de la naturopathie

Même si elle est reconnue comme médecine traditionnelle dans beaucoup de pays en Europe et dans le monde, ce n’est pas encore le cas en France. Par conséquent, cette pratique n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale.

Il existe cependant des pratiques similaires reconnues, et donc remboursées. Il s’agit de l’acupuncture, l’homéopathie et l’ostéopathie qui sont remboursées à hauteur de 70% du tarif de convention soit 14€. Il faut bien entendu que les thérapies soient prescrites par un médecin conventionné.

Pour les autres, de plus en plus de mutuelles diversifient leurs offres et proposent des remboursements pour les médecines douces et certaines de leurs disciplines, dont la naturopathie. Les remboursements sont généralement proposés sous la forme d’un forfait annuel, de remboursement fixe par acte, ou de remboursement en pourcentage des frais réels. Dans certains cas, le remboursement peut être un forfait, mais le remboursement de chaque acte est plafonné.

Exemple : La mutuelle X propose l’offre Y comportant un forfait médecine douce de 300€/an avec un remboursement maximum par acte de 25€. Vous aurez donc droit à 12 remboursements de 25€ la même année.

Attention : Avant de souscrire à une mutuelle proposant un remboursement médecine douce, vérifiez bien que celle à laquelle vous avez recours se trouve dans la liste des médecines douces garanties.

Les mutuelles qui remboursent la naturopathie

Étant donné que la pratique de la naturopathie est de plus en plus reconnue par les spécialistes, les mutuelles s’orientent vers des offres contenant des forfaits spécialisés pour les médecines douces. Nous en avons sélectionné quelques-unes pour vous faciliter la vie :

  1. Asetys: Forfait jusqu’à 500€/an avec remboursement de 50% des frais réels par séance.
  2. Cap Vert : Forfait jusqu’à 240€/an avec 40€ de remboursement par séance.
  3. April : Forfait jusqu’à 250€/an avec 50€ de remboursement par séance.
  4. MFIF : Forfait jusqu’à 450€/an avec 60€ de remboursement par séance
  5. CEGEMA: Forfait jusqu’à 150€/an sans autre plafond.

Pour vous guider dans votre choix, un courtier en assurance peut vous aider en comparant un grand volume d’offres rapidement et gratuitement en fonction de vos besoins.

Quelle marche à suivre pour obtenir mon remboursement ?

Premièrement, il faut vous assurer que votre complémentaire santé propose un forfait qui garantit la naturopathie. Si ce n’est pas le cas, contactez votre assureur afin d’étendre les garanties de votre contrat. Si ce n’est pas possible, il vous faudra attendre la date d’échéance de votre contrat pour le résilier et en changer.

Une fois que vous êtes assurés d’être remboursé pour des actes de naturopathie, il vous suffira simplement d’adresser votre note d’honoraire (équivalente à une feuille de soin) à votre mutuelle pour bénéficier de votre remboursement.

Par l’équipe BiloBia, en collaboration avec bonne-assurance.com