Partager :

Par Marion Mourrin, votre naturopathe BiloBia Paris

Vous voulez acheter un diffuseur d’huiles essentielles et vous ne savez pas quel modèle retenir ? Pas facile effectivement de choisir devant l’étendue de l’offre…

Marion, naturopathe BiloBia Paris, vous livre quelques conseils pour faire le bon choix avec un comparatif des 3 modèles principaux que l’on trouve sur le marché.

Pas évident non plus de savoir quelles huiles essentielles on peut diffuser chez soi… Et jouer à l’apprenti sorcier dans ce domaine n’est vraiment pas conseillé puisque certaines huiles ne peuvent pas être diffusées (celles riches en phénols ou en cétone, entre autres). Marion vous a aussi préparé plusieurs recettes de synergies à diffuser à la maison en fonction de vos envies.

Maintenant… Posez-vous… Détendez-vous… Respirez…!

DIFFUSER DES HUILES ESSENTIELLES : DIFFUSEURS, CONSEILS ET RECETTES DE SYNERGIES

LES DIFFUSEURS D’HUILES ESSENTIELLES

LE DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES PAR NÉBULISATION

Ce type de diffuseur d’huiles essentielles diffuse les molécules d’huiles essentielles sous la forme de particules très fines émises dans l’air ambiant. L’huile essentielle n’est pas chauffée et conserve donc toutes ses vertus thérapeutiques. En général, c’est un diffuseur qui se présente avec un socle et une partie en verre soufflé. C’est un très bon choix de diffuseur qui peut être utilisé pour des grandes surfaces : jusqu’à plus de 100 m2. Le must des diffuseurs ! Avec sa verrerie travaillée, il peut en plus devenir un vrai objet déco !

LE DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES PAR BRUMISATION

Les diffuseurs d’huiles essentielles par brumisation fonctionnent aussi sans chauffer les huiles essentielles. Ils vont en plus humidifier l’air en diffusant une légère brume à partir de l’eau que l’on ajoute aux huiles essentielles dans le réservoir,
C’est une solution idéale pour les appartements qui ne maîtrisent pas directement le thermostat et où la température est souvent trop élevée, comme chez les personnes âgées par exemple.
Et si l’humidité est trop faible, gare aux complications respiratoires !
De nombreux diffuseurs par brumisation s’éclairent avec des lumières de couleur pour créer des ambiances, mais ce n’est pas toujours de bon goût… A moins que vous ne vouliez créer une ambiance spa chez vous !
La surface de diffusion quant à elle est un peu moindre que celle du diffuseur par nébulisation car les molécules d’eau sont un peu plus lourdes et vont donc se propager dans un périmètre moins étendu.

LE DIFFUSEUR D’HUILES ESSENTIELLES PAR CHALEUR DOUCE

L’exhalation se fait en chauffant légèrement les huiles essentielles, jusqu’à 45°C.
Ce genre de diffuseurs se présente généralement sous forme de galet, avec une cavité sur la partie supérieure, où l’on dépose directement les huiles essentielles.
Même si les fabricants affirment que cette technique n’altère pas les huiles, il y a chauffage et l’huile essentielle n’apprécie pas vraiment… Et je trouve que l’odeur se répand moins bien dans la pièce avec ce modèle.

CONSEILS ET RECETTES DE SYNERGIES POUR LA DIFFUSION D’HUILES ESSENTIELLES
QUELQUES CONSEILS

Les huiles essentielles concentrent toutes les molécules de la plante, et s’il y a eu des traitements de pesticides, l’huile essentielle va les concentrer de la même manière. C’est pour cela qu’il faut choisir des huiles essentielles bio.
Le temps de diffusion varie entre 10 et 30 minutes, et vous pouvez le répéter jusqu’à 3 fois par jour.
Si vous êtes avec des enfants de moins de 3 ans, des femmes enceintes ou allaitantes, des personnes allergiques ou asthmatiques, il est préférable de ne pas diffuser d’huiles essentielles en leur présence.
Dans la chambre, pour passer une bonne nuit, vous pouvez diffuser vos huiles un quart d’heure avant le coucher (pas pendant le sommeil), évasion avec le marchand de sables garantie !
Et si vous tombez malade malgré toutes ces bonnes senteurs, vous pouvez diffuser 5 à 10 minutes par heure pour vous requinquer plus vite !

SYNERGIES D’HUILES ESSENTIELLES POUR LA MAISON

  • Synergie Respiration
    Eucalyptus radiata : 3 gouttes
    Lavande : 3 gouttes
    Pin sylvestre : 2 gouttes
    Romarin à cinéole : 2 gouttes
  • Synergie Air Pur
    Lavande : 5 gouttes
    Romarin à cinéole : 2 gouttes
    Citron : 2 gouttes
    Lemongrass : 1 goutte
    Pin sylvestre : 1 goutte
  • Synergie Zen
    Bergamote : 6 gouttes
    Orange Douce : 3 gouttes
    Lavande officinale : 3 gouttes
  • Synergie Immunité
    Citron : 5 gouttes
    Tea Tree : 4 gouttes
    Lavande officinale : 1 goutte
  • Synergie Sommeil
    Lavande officinale : 6 gouttes
    Cèdre : 3 gouttes
    Orange Douce : 2 gouttes
  • Synergie Bonne Humeur
    Pamplemousse : 6 gouttes
    Bergamote : 2 gouttes
    Lavande Officinale : 1 goutte
    Cyprès : 1 goutte
  • Synergie Concentration
    Citron : 5 gouttes
    Cyprès : 2 gouttes
    Lavande Officinale : 2 gouttes
    Romarin Camphré : 1 goutte

Marion, votre naturopathe BiloBia Paris est l’auteur de cet article

Naturopathe Paris Marion Mourrin