Partager :

Par Stéphanie Grosieux, votre naturopathe BiloBia Montpellier

Avez-vous conscience des pensées que vous émettez, de leur qualité, les observez-vous ? Savez-vous qu’elles peuvent avoir un impact très concret sur la matière, en premier lieu sur votre corps ? Découvrez le résultat de cette expérience.

“La plus grande découverte de notre génération a été de s’apercevoir que l’être humain peut changer sa vie juste en modifiant sa façon de penser” Williams James

Le yoga nous enseigne que le mental est comme un singe fou, ivre, piqué par un scorpion, et habité par un démon…

En d’autres termes, notre mental est très actif, et produit constamment quantité de pensées. Il en générerait environ 60 000 par jour!

Mais avez-vous conscience de ces pensées que vous émettez? Ou plus précisément, de la « qualité » de ces pensées?… Savez-vous les observer? L’être humain est conçu pour repérer plus facilement les éléments négatifs que positifs. Nous tendons naturellement vers la négativité plutôt que l’optimisme. Cela est reconnu scientifiquement et porte un nom, le phénomène de biais de négativité (la pensée négative voyage plus vite dans le cerveau et pèse plus lourd que la pensée positive). Cette “tyrannie” du mental est l’ennemi n°1 du bonheur.

Alors avez-vous tendance à vous dévaloriser, culpabiliser, vous rabaisser, à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein, à vous sentir incompétent, moins intéressant que votre voisin, à médire sur votre corps, vous trouver mille et un défauts?…

Si tel est le cas, imaginez-vous que ces pensées puissent avoir un impact très concret sur la matière, c’est-à-dire en premier lieu sur votre corps?…

La portée de nos pensées et émotions sur la matière

J’ai voulu vérifier cette portée et ces effets au travers d’une expérience imaginée par une japonaise, et basée sur les travaux de Masaru Emoto concernant les effets de la pensée et des émotions sur la mémoire de l’eau. Celle-ci a pour but de démontrer l’impact de nos pensées et émotions sur la matière, à savoir ici du riz.

Comment procéder ?

  • J’ai choisi deux pots fermés identiques, stérilisés dans de l’eau bouillante quelques minutes.
  • J’ai ensuite disposé une petite quantité de riz préalablement cuit dans chacun des pots.
  • J’ai apposé sur l’un des deux pots une étiquette « Haine », et sur l’autre une étiquette « Amour », et je les ai stockés dans un placard fermé, à l’abri de la lumière, et à température ambiante. Je ne les ai pas mis l’un à côté de l’autre, ils étaient espacés d’un étage.

Pots-emotions

  • J’ai ensuite émis chaque jour, pendant 1 minute, des mots, pensées et émotions « négatives » envers le pot « Haine » (tu es nul, je te déteste, tu ne sers à rien… à vous de trouver les mots qui résonnent le plus en vous), et des mots, pensées et émotions « positives » envers le pot « Amour » (je t’aime, je t’adore, tu es beau …). Ici le plus important est réellement l’intention, le ressenti. En effet, il est (malheureusement) possible de dire à quelqu’un je t’aime et de penser et ressentir l’inverse…

Il vous suffit ensuite d’observer l’évolution du riz!

Voici le résultat au bout d’1 mois d’expérience :

Pots-emotions-resultat

Comme vous pouvez le constater, le riz dans le pot « Amour » n’a pratiquement pas bougé, il y a juste un peu de riz orangé :

Pot-amour

Le pot « Haine » a quant à lui commencé à moisir :

Pot-haine

Je ne vous demande pas de me croire sur paroles évidemment, faites l’expérience par vous-même. Il peut d’ailleurs être intéressant et amusant de le faire avec vos enfants!

En ce qui me concerne, je l’ai faite avant tout pour moi, car même si j’étais déjà convaincue du pouvoir de l’esprit, je souhaitais en avoir la preuve concrète. C’est aujourd’hui chose faite… Je ne doute plus un seul instant du fait que nous puissions agir sur notre corps à l’aide de nos pensées! Il suffit là aussi pour s’en convaincre de voir l’importance et l’influence de l’esprit dans une guérison. La portée des pensées d’une personne malade peut contribuer à sa propre guérison ou au contraire décider de se laisser mourir…

Mais encore mieux que cela, je sais maintenant que nos mots et intentions peuvent avoir un impact sur notre environnement, c’est-à-dire sur les événements, mais surtout sur les autres… Si des mots blessants ont eu cet effet sur du riz, imaginez ces mêmes mots assénés constamment envers une personne… Et à l’inverse, imaginez des mots d’amour exprimés régulièrement, vers autrui et en premier lieu envers nous-même…

Les mots qu’on reçoit, c’est comme des parfums qu’on respire

Nous avons le pouvoir de transformer d’une façon magique et merveilleuse notre vie, le tout est d’en prendre conscience!

“Tout ce que le mental de l’homme peut concevoir et croire, il peut le réaliser” Napoléon Hill

Stéphanie, votre naturopathe BiloBia Montpellier est l’auteur de cet article

Stéphanie Grosieux, naturopathe BiloBia à Montpellier