Partager :

Par Alexia Authenac

Pourquoi et comment la consommer ?
Pour qui et pour quoi ? Comment la choisir ?

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

La spiruline est l’un des aliments les plus nutritifs présents sur notre planète Terre, et ce, depuis plus de 3,5 milliards d’années. La spiruline est une micro-algue bleue-verte et plus précisément encore, une cyanobactérie de forme spiralée (d’où son nom !). Elle se développe à l’état naturel dans les lacs d’eau douce. La spiruline a été découverte au Tchad et au Mexique, on sait même que les Aztèques la consommaient déjà et qu’ils avaient bien saisi tous les avantages nutritifs exceptionnels de ce fabuleux cadeau de la Nature.

Aujourd’hui, la spiruline est produite dans beaucoup de pays et la France est un des plus gros producteurs avec un nombre grandissant de fermes.

Il est difficile de la nommer : aliment, superaliment, alicament, ou encore complément alimentaire ? Son profil hors-norme fait d’elle un OVNI de la nutrition et crée des discussions, malgré tout elle connaît un succès grandissant.

La spiruline : effet de mode ou superaliment ?

Pourquoi consommer de la spiruline ?

Il s’agit d’un des aliments les plus complets nutritionnellement parlant que nous puissions connaitre : des protéines, des acides aminés, des vitamines (toutes celles du groupe B, A, E, K, quelques traces de vitamine C), des pigments (caroténoïdes, chlorophylle, phycocyanine, porphyrine), des enzymes, des minéraux (calcium, magnésium, zinc, chrome, …), des oligo-éléments, des acides gras essentiels, et des glucides.

A titre de comparaison de cette richesse nutritionnelle, on peut dire que 3 cuillères à soupe de spiruline contiennent autant de :

  • protéines qu’un steak de boeuf de 500g
  • calcium que 3 verres de lait
  • fer que dans 3 bols d’épinards
  • béta-carotènes que 18 carottes
  • vitamine B12 que 500g de steak de boeuf
  • vitamine E que dans 3 cuillères à soupe de germe de blé cru
  • potassium que 3 bols de riz.

Je rajoute à cette belle liste qu’elle est la meilleure source naturelle d’anti-oxydants !

Et côté protéines, elle est trois fois plus riche que la viande ou le poisson, cela fait d’elle une excellente source de protéines qualitatives.

Pour 100g de Spiruline, en fonction de sa qualité de production, on retrouve 50 à 70g de protéines, c’est un excellent rapport.

Autre raison de la consommer : elle est respectueuse de l’environnement car très peu consommatrice d’eau (50 fois moins que la production de boeuf) et de surface de production (300 fois moins que le bœuf). Son rendement énergétique est 150 fois meilleur que celui du bœuf, ce qui fait d’elle une solution d’avenir pour nourrir la planète.

L’UNESCO considère même la spiruline comme « l’aliment idéal et le plus complet de demain ». Il faut savoir que les programmes de lutte contre la malnutrition infantile avec la spiruline donnent d’excellents résultats et sauvent des vies.

La spiruline a même été choisie par l’ESA et la NASA pour embarquer à bord de nos prochaines missions spatiales.

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

La spiruline, pour qui et pour quoi ?

Elle s’adresse à tout le monde : les grands et les petits, les séniors, les sportifs, les végétariens et les végétaliens (la vitamine B12 se trouve dans la viande et les produits animaux et est essentielle au métabolisme humain), les convalescents, et elle est excellente pour nos amis à quatre pattes (chats, chiens et chevaux).

Elle est un allié de taille :

  • pour les phases de détox,
  • pour son action énergisante,
  • son pouvoir anti-inflammatoire naturel,
  • pour la préparation de la peau au soleil,
  • pour renforcer les défenses de l’organisme,
  • dans la lutte contre le cholestérol,
  • dans la reconstruction musculaire,
  • dans la lutte contre le vieillissement cellulaire.
  • et bien d’autres encore …

Comment la consommer ?

Il existe 3 grands modes de consommation, tous sous forme séchée pour une meilleure conservation :

  • en paillettes : c’est la forme la plus naturelle et la plus complète nutritionnellement parlant car la moins transformée. Elle peut être incorporée dans tous types de plats (soupes, salades, etc…)
  • en comprimés : c’est la forme la plus facile à prendre car le goût et l’odeur sont neutralisés. Le petit bémol : elle perd un peu de sa valeur nutritionnelle.
  • en poudre : cette forme est très facile à incorporer dans des recettes (gâteaux, cakes, jus, …)

J’attire votre attention sur le fait que la spiruline reste un complément alimentaire et ne doit pas remplacer une alimentation saine et équilibrée.

La spiruline se prend sous forme de cure (idéalement par période de trois semaines) et de façon progressive, en prise unique au cours du petit-déjeuner.

La dose usuellement recommandée est de 2 à 5g par jour chez l’adulte. Chez l’enfant, il est conseillé d’adapter les doses en les divisant par deux voire par trois, tout comme chez le sportif où là, il faudra les augmenter jusqu’à 10 à 15g par jour.

A ce jour, il n’y a pas eu de toxicité connue avec la spiruline.

Comment choisir sa spiruline ?

Si vous avez envie de faire une cure, choisissez avec soin sa provenance. Les conditions d’algoculture, de transformation, le travail soigné du producteur sont autant de paramètres qui font une bonne spiruline, comme vous choisiriez un bon vin !

En résumé, la richesse nutritionnelle et toutes les vertus de la spiruline font d’elle un véritable allié santé quel que soit votre profil ou votre mode de vie.

Cette petite algue, présente depuis l’ère des dinosaures, est un trésor inestimable pour notre santé et pour l’avenir des populations de la planète. Alors n’hésitez pas, faites une cure de spiruline française !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Alexia Authenac est l’auteur de cet article

Alexia Authenac