Partager :

Par Jean-Jacques Charbonier

Un dossier complet à retrouver dans le prochain Santé Naturo (à paraître début juillet)

Découvrez cette technique facilitant des vécus subjectifs sous hypnose

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Préparation à une séance de Trans-Communication Hypnotique

© G Dupont – TCH

Exceptionnellement, je ne signerai pas cette brève, comme toutes mes chroniques dans Santé Naturo, par mon nom précédé du fameux « Dr » habituel. Le Conseil de l’Ordre des médecins m’a en effet recommandé de ne pas utiliser mon titre de docteur pour promouvoir cette technique de TCH qui n’est pas encore reconnue comme une thérapie médicale officielle. Dont acte.

Maître Pierrette Aufière, avocat honoraire spécialiste en éthique médicale, m’aide à faire avancer ce dossier pour faire valider médicalement la TCH afin que l’on puisse l’utiliser pour traiter les angoisses liées à une mort qui s’annonce imminente – comme par exemple en soins palliatifs – ou pour atténuer les graves dépressions induites par un deuil. Cela permettrait peut-être de participer à ne plus avoir ce triste record mondial de consommation de psychotropes par habitant…

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

Trans-Communication Hypnotique (TCH) et IRCCIE, par Jean-Jacques Charbonier

Qu’est-ce que la TCH ?

La Trans-Communication Hypnotique sera au sommaire du prochain numéro d’été de Santé Naturo. Sans vous dévoiler son contenu et en deux mots, la TCH est un concept facilitant des vécus subjectifs sous hypnose, permettant de reproduire grâce à cette technique les mêmes séquences évènementielles et expériences décrites lors de certains arrêts cardiaques. La TCH vise à apaiser les souffrances du deuil ou les angoisses de la mort.

L’étude

L’objectif de cette étude vise à savoir s’il est absolument nécessaire de devoir subir un arrêt cardiaque pour obtenir cette sérénité face à l’inéluctable.

En utilisant les techniques d’hypnose des anesthésistes en bloc opératoire, l’IRCCIE a  fait revivre cette expérience sous hypnose à plus d’un millier de participants déjà analysés (plus de 2000 au total).

Les premiers résultats

A découvrir dans Santé Naturo N°03, à paraître début juillet 2018.

L’IRCCIE travaille en concertation avec le Conseil de l’Ordre des médecins pour que cette technique de Trans-Communication Hypnotique soit reconnue comme moyen thérapeutique non médicamenteux pour traiter les angoisses de la mort (soins palliatifs) ou les douleurs du deuil (syndromes dépressifs secondaires.)

La TCH est d’ores et déjà engagée dans un processus d’accréditation pour que cette technique soit reconnue comme une thérapie médicale.

Pour réaliser cet objectif, le projet nécessite la présentation d’un maximum d’observations médicales démontrant les bénéfices de la TCH.

L’IRCCIE

L’IRCCIE, ou Institut de Recherche et de Communication sur la Conscience Intuitive Extraneuronale, a pour mission la mise en place de formations TCH. Ces formations seront réservées dans un premier temps (début 2019) aux médecins et personnels de santé puis aux hypnothérapeutes (début 2020).

La TCH étant inscrite actuellement dans un protocole d’accréditation médicale, cela passe fondamentalement par l’existence d’un maximum de dossiers médicaux validant cette technique. Pour suivre ces formations, la priorité est donc donnée dans un premier temps aux médecins. En effet, l’un des objectifs est d’introduire la TCH à l’hôpital, dans les soins palliatifs notamment.

jean-jacques-charbonier-professionnels-de-sante

Le fruit de mon expérience de plus de 20 ans

1/ Un état de conscience modifié est possible lorsque le cerveau s’arrête de fonctionner.

2/ Il peut s’établir une véritable communication télépathique avec les comateux qui, sont non seulement sont capables de recevoir, mais aussi d’émettre des pensées.

3/ Un souffle de vie quittant le corps a pu être physiquement ressenti par de nombreux soignants au moment de la mort.

4/ Le comateux peut se conceptualiser comme étant une entité dégagée d’un corps terrestre et relié à lui par un cordon. Ce concept simpliste me permet entre autre d’expliquer aux familles des comateux et aux soignants la façon de se comporter avec eux.

5/ Une vie est possible dans une autre dimension lorsque la mort physique survient et que ce cordon est coupé.

Un dossier complet à retrouver dans le prochain Santé Naturo (à paraître début juillet)

Préparation à une séance de Trans-Communication Hypnotique

© G Dupont – TCH

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Jean-Jacques Charbonier

Jean Jacques Charbonier