Partager :

Par Alexia Authenac

Découvrez quelques pistes pour optimiser son alimentation grossesse
et avoir un bébé au top !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Entre les idées reçues, les remèdes de grand-mère, les conseils de belle-maman et des copines, internet et le reste, bien souvent quand on est enceinte on ne sait plus à quel saint se vouer pour son alimentation !

Allez, je me lance à mon tour pour mettre mon petit grain de sel de naturopathe en vous livrant quelques pistes.

Afin d’être en forme tout au long de cette belle aventure et accueillir un bébé lui aussi en pleine forme, les maîtres-mots de cette alimentation sont : équilibrée, saine, variée et dynamisante !

Lire notre précédent article : la fatigue saisonnière

Nutrition de la femme enceinte, optimiser son alimentation grossesse

Manger biologique et/ou local

alimentation-bio

Il faut réduire au maximum la possibilité de mise en contact avec les différents pesticides. Ceux-ci ont une structure chimique proche de nos hormones naturelles et envoient des messages erronés à notre métabolisme qui ne reconnaît plus rien à rien. N’oubliez pas que bébé et vous, êtes en communication directe sur l’alimentation via le cordon ombilical… En mangeant bio ou au minimum local, vous vous assurez de faire le plein de vitamines de minéraux et d’oligo- éléments avec des fruits et des légumes à qui on a laissé le temps de mûrir et de révéler tout leur potentiel !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

Évincer les sucres raffinés

Des sucres raffinés comme par exemple les bonbons, le chocolat, les gâteaux, les sodas, les pâtes blanches, le riz blanc précuit, etc… Préférez les pâtes complètes (bio !) et le riz basmati. Ici, l’idée est de réduire l’apport en sucres rapides afin de ne pas provoquer des à-coups dans la glycémie (taux de sucre dans le sang). Ceci vous évitera des fringales et autres envies de grignotages. Tout en vous évitant également de vous mettre en mode stockage.

Fruits et légumes au maximum

Afin notamment d’avoir des fibres permettant donc de lutter contre la constipation. Mais aussi car c’est par ce moyen que votre réserve de vitamines, minéraux et oligo-éléments s’enrichit et profite à bébé chaque jour.

Faire entrer le bon gras dans sa vie !

bon-gras-omega-3

Car l’objectif est la recherche des oméga 3, plus précisément de la DHA et EPA, nécessaires au bon développement de votre bébé. Consommez sardines, harengs, maquereaux, bar de ligne et cabillaud 1 fois par semaine. Oubliez les gros poissons qui ont un taux de métaux lourds très important, les poissons d’élevage et ceux de la mer Baltique. Accueillez les graines de chia dans vos salades, desserts, compotes, soupes et j’en passe, elles sont bourrées d’oméga 3. Pour être tranquille, demandez à votre médecin, pharmacien ou naturopathe de vous supplémenter tout au long de la grossesse et l’allaitement.

Manger des crustacés cuits

Comme par exemple les palourdes ou les coques. Salez vos plats (pas trop !) avec du sel de mer gris ou du sel de l’Himalaya, ce sont d’excellentes sources d’iode naturelle, nécessaire au bon développement de bébé.

Lire le précédent article d’Alexia Authenac : les soins énergétiques

Fuir le grignotage ! Comment faire ?

Petit-déjeuner de type protéiné : tranche de pain complet bio avec fromage de chèvre ou de brebis, purée d’amandes, œuf coque ou mollet.

Collation de fruits frais à croquer (pas en jus), compotes sans sucre ajouté, jus de légumes crus, quelques amandes (6 à 8, pas le paquet hein !), noisettes, noix de Grenoble.

Zéro sucres rapides : jus de fruits, confitures, viennoiseries, etc…

Complémentation en fer et acide folique

Cela est nécessaire dès que vous vous savez enceinte, je dirai même lors des mois précédents la conception.

Bannir les excitants

Comme le café, les sodas, l’alcool, les cigarettes, etc…

Boire

Prévoyez de boire absolument 1, 5l d’eau par jour au minimum. Cela vous aidera pour l’élimination des toxines et les problèmes de circulation.

A partir du dernier mois de grossesse

Envisager une cure de probiotiques pour booster votre flore intestinale sera la meilleure idée pour que bébé bénéficie d’une excellente immunité.
Cela sera son premier cadeau de bienvenue 😉

Voici les premiers conseils que je peux vous offrir en abordant de façon simple l’alimentation de la grossesse. Je ne saurai que trop vous recommander de voir votre médecin, pharmacien ou naturopathe pour un suivi à chaque moment de la grossesse. Il saura vous recommander des aliments en fonction de votre métabolisme, de votre mode de vie, de vos envies. Il saura aussi vous recommander des compléments alimentaires de qualité pour accueillir un bébé en pleine forme sans que vous soyez vidée de votre force vitale !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Alexia Authenac est l’auteur de cet article

Alexia Authenac