Partager :

Par Stéphanie Grosieux

Quelles sont les différentes causes de cette maladie de peau ?
Quelles sont les solutions naturelles
complémentaires aux traitements allopathiques ?

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

 

Acné : la traiter naturellement

L’acné touche un nombre toujours plus croissant de personnes dans notre société moderne (environ 15 millions d’individus en France en 2018). Pas uniquement durant l’adolescence, 20% d’adultes en souffrant également.

Quelles sont les différentes causes de cette maladie de peau ? Existent-ils des alternatives naturelles aux traitements allopathiques ? Voici quelques pistes et conseils d’hygiène de vie à envisager afin de traiter votre acné selon sa cause.

(Re)lisez notre précédent article : Alimentation et poissons

Une surcharge toxinique

Prenez soin de votre foie

En naturopathie, nous envisageons chaque problématique de façon holistique, en considérant la force vitale du sujet. Autrement dit, ses capacités d’auto-guérison, bien souvent contrariées par une surcharge de l’organisme en toxines. Les organes d’élimination, ou émonctoires, ne remplissent plus correctement leur fonction. L’un de ces émonctoires primaires est le foie. Ainsi, lorsque celui-ci est affaibli, défaillant, surchargé en différentes toxines, un autre émonctoire cherchera à prendre le relais de l’élimination toxinique. Vous l’aurez compris, dans le cas de l’acné, il s’agit de la peau !

Que faire ? Si vous soupçonnez dans votre cas une petite faiblesse hépatique, plusieurs solutions s’offrent à vous afin d’aider votre foie dans sa fonction d’élimination :

  • Limitez/supprimez les acides gras saturés et trans: alimentation industrielle et transformée, viande rouge, charcuteries, laitages, plats en sauce, biscuits apéritifs, …
  • Limitez/supprimés les « toxiques», tels que l’alcool, le tabac, les drogues, le café, … Préférez une alimentation biologique et naturelle afin de limiter les pesticides, conservateurs, antibiotiques, etc…
  • Privilégiez l’huile d’olive et les huiles riches en omégas 3 de première pression à froid : colza, lin, noix, cameline, carthame, … De plus, l’acné étant une pathologie inflammatoire, les acides gras polyinsaturés oméga 3 permettent de réguler cela grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires.
  • Appliquez une bouillotte chaude sur votre foie pendant 20 minutes chaque soir.
  • Le desmodium peut vous aider à régénérer les cellules hépatiques : une ampoule par jour durant 20 jours.
  • Eventuellement un drainage doux vous permettra d’éliminer les toxines (idéalement, faites-vous accompagner d’un naturopathe qui évaluera vos besoins et capacités d’élimination). Pour cela, plusieurs plantes : radis noir, artichaut, chardon marie. Le jus de citron bio dans de l’eau tiède le matin à jeun peut également vous aider en ce sens.
  • Vous pouvez aussi consommer du romarin, de l’ail, des oignons, échalotes, poireaux et du fenouil.

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

Prenez soin de vos intestins

Dans le même ordre d’idée, une mauvaise élimination intestinale, accompagnée éventuellement d’une constipation ou tout autre problème de transit, peut provoquer des troubles cutanés. A savoir, ici l’acné. Prenez soin de vos intestins ! Pour cela, il est important de veiller avant toute chose à votre santé hépatique, dont dépend celle des intestins, mais aussi à l’intégrité de votre muqueuse intestinale, et à l’équilibre de la flore.

Que faire ?

  • Vous retrouverez dans cet article sur le régime hypotoxique l’alimentation idéale pour la santé intestinale.
  • Buvez suffisamment d’eau afin de faciliter l’élimination et le transit.
  • Consommez chaque jour des aliments naturels et biologiques riches en fibres: légumes, fruits, légumineuses, céréales complètes.
  • Pour enrichir votre flore intestinale (en dehors de douleurs intestinales, ballonnements, syndrome du côlon irritable, …), consommez des aliments fermentés, tels que la choucroute, le miso, le kéfir, ou tout autre légume lacto-fermenté.
  • Buvez des bouillons d’os (biologiques), riches en L-glutamine, afin de nourrir les cellules de la paroi intestinale et aider à sa régénération.
  • Attention aux sucres raffinés (confiseries, pâtisseries, aliments soufflés, croustillants, transformés, céréales raffinés et blanches) qui sont à index glycémique élevé. Ils déséquilibrent la flore intestinale, amenant parfois à une candidose.

Vous aimerez aussi cet article : Le sauna, bienfaits, préparation et protocole

Un déséquilibre hormonal

Lors de l’adolescence, il semble évident que l’acné soit causée par un déséquilibre hormonal, un surplus d’hormones mâles, ou androgènes. Mais cette cause peut également se retrouver parfois à l’âge adulte.

Que faire ?

  • Attention aux perturbateurs endocriniens, que ce soit dans l’alimentation, l’eau de boisson, ou dans les produits d’hygiène corporelle, cosmétiques, ou les produits d’entretien ! Privilégiez au maximum les produits naturels et biologiques, portez des gants si vous utilisez des produits chimiques, évitez l’eau du robinet ou installez un filtre, et idéalement, évitez la pilule contraceptive.
  • Consommez suffisamment d’aliments riches en oméga 3 afin de réguler la production hormonale : huiles citées plus haut, oléagineux et graines oléagineuses (graines de lin, chia, amandes, noix, macadamia, …), poissons gras et blancs, fruits de mer.
  • Les laitages de vache sont également à éviter pour cette raison, particulièrement lorsqu’ils sont non biologiques.
  • Les sucres à index glycémiques élevés provoquent une hausse de la production d’insuline, engendrant elle-même une surproduction d’androgènes. Limitez-les donc également afin de garder un bon équilibre hormonal.
  • Il est également préférable de limiter ou supprimer le soja, celui-ci contenant des phyto-œstrogènes.
  • De plus, veillez à la qualité de votre sommeil, et à avoir une bonne gestion du stress, qui peut aussi perturber la production hormonale.
  • S’il y a un déséquilibre hormonal avéré et des troubles menstruels, il est possible de prendre de la gemmothérapie de cassis durant 3 mois : en macérât mère, 15 gouttes/jour pures ou diluées, arrêt pendant 1 semaine durant les menstruations.
  • Parfois, l’acné peut également être causée par le syndrome des ovaires polykistiques. Il peut alors être utile d’explorer cette piste si vous en ressentez les symptômes.

maladie-de-peau-acne

Prendre soin de sa peau au naturel

La peau sujette à l’acné est habituellement épaissie. Les pores par lesquels le sébum est sensé s’écouler sont alors obstrués. Les impuretés s’accumulent, provoquant alors un bouchon ou point noir, puis une inflammation et un bouton ou kyste.

Modérez l’exposition au soleil

Pour cette raison, il est préférable de limiter l’exposition au soleil lorsque vous souffrez d’acné, car celle-ci épaissit la peau durant les beaux jours, pour finalement faire resurgir de façon plus importante les boutons à la rentrée.

Attention aux produits utilisés

Evidemment, il est préférable d’utiliser des produits biologiques, naturels, bruts, afin d’éviter l’application sur votre peau de produits agressifs, comédogènes (qui créent des comédons), riches en conservateurs, colorants, parfums et autres composants chimiques.

Vous pouvez par exemple utiliser les huiles végétales de jojoba ou de noisette qui rééquilibrent la production de sébum (1 à 2 gouttes chauffées dans les mains), du gel d’aloe vera aux vertus hydratantes, régénérantes, cicatrisantes, apaisantes, astringentes. Localement sur les boutons, pensez aussi à utiliser une petite goutte d’huile essentielle de tea tree (antibactérienne, assainissante, anti-inflammatoire, purifiante) ou lavande fine (cicatrisante, anti-inflammatoire, apaisante, réparatrice, purifiante). Les eaux florales de tea tree et lavande sont aussi efficaces et plus douces que les huiles essentielles.

Attention, pensez également à la qualité de votre shampooing et autres produits capillaires. Particulièrement si vos cheveux sont souvent en contact avec votre visage…

Nettoyer, oui ! Mais en douceur…

La peau est naturellement protégée et hydratée par un film hydro-lipidique, composé de sueur et de sébum. Le fait d’utiliser des produits nettoyants trop agressifs, détergeants, asséchants, supprime cette couche protectrice. La peau va alors réagir en sur-stimulant la production de sébum par les glandes sébacées, afin de se nourrir et se protéger. Le cercle vicieux débute alors.

Aussi, veillez à ne pas vous laver à outrance, privilégiez le nettoyage du soir (car la peau a alors accumulé toutes les impuretés durant la journée, a transpiré etc…), et utilisez des produits doux. Par exemple, des gels nettoyants doux au pH neutre et biologique, ou du rhassoul. De plus, changez régulièrement votre serviette de toilette et ne la partagez pas.

Pour gommer la peau et l’affiner en douceur, utilisez des gommages doux enzymatiques, maximum 1 fois par semaine. En guise de masque purifiant, vous pouvez utiliser de l’argile (attention si vous avez la peau sensible), ou du miel de manuka. Ce miel est extrêmement efficace pour cicatriser, purifier et assainir. Il peut être utilisé régulièrement.

Pour traiter de façon naturelle votre acné, et ce quel que soit votre âge, cherchez-en tout d’abord la cause. Agissez de façon holistique, en prenant soin de votre équilibre interne, mais aussi de votre peau, avec des produits et soins adaptés.

Un professionnel de santé pourra également vous accompagner au besoin.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Stéphanie Grosieux est l’auteur de cet article

naturopathe-montpellier-stephanie-grosieux-visage

www.stephaniegrosieux.com