Partager :

Par Sandrine Cathala

Qu’est-ce que c’est et pourquoi le pratiquer ?
Quel lien sur notre bien-être et notre santé ? Quels sont ses bienfaits ?
A qui s’adresse cette discipline et comment se pratique-t’elle ?

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Le yoga du rire

Il n’y a plus aucun doute, le rire est bon pour la santé. Mais nous rions de moins en moins. Des chiffres alarmants circulent. En 1939, nous riions 19 minutes par jour, 7 minutes en l’an 2000 et nous serions aujourd’hui moins de 5 minutes par jour. 7% des français affirment ne plus rire du tout !

Rire, c’est la santé !

Il en effet fortement recommandé de rire pour se maintenir en bonne santé. Parallèlement à cette diminution du rire, on découvre que près de 70% de nos maux sont d’origine psychosomatique, c’est-à-dire dus à un excès de stress que nous n’arrivons plus à maîtriser ou à des émotions que nous refusons d’exprimer (les 4 émotions primaires que sont la joie mais aussi la peur, la colère ou la tristesse).

Nous fabriquons notre propre stress, le plus souvent sans le savoir ou le vouloir, comme nous choisissons de rire ou de ne pas rire sans en avoir non plus vraiment conscience. Rire et stress, deux « produits fait maison »… Et si l’un nous avait été donné pour combattre les effets négatifs de l’autre ?

Comment continuer aujourd’hui à rire dans un monde  où le rire s’évapore doucement ? Si le rire est difficilement un exercice solitaire, l’esprit du rire, lui, doit se cultiver individuellement, à l’intérieur de chacun de nous.

Pourquoi pratiquer le yoga du rire ?

rire-enfants

Dans les clubs de rire, nous rions sur commande grâce à une série d’exercices et de jeux. Le yoga du rire, ou Hashya Yoga, n’est pas basé sur l’humour mais sur le rire de l’enfant que nous avons tous été. Tout le monde le sait, le rire est contagieux. C’est cette contagion de groupe qui fait l’efficacité et le charme d’un Club de Rire. Plus nous rions, même sur commande, plus nous développons notre humour. Et l’humour joue un rôle fondamental pour notre équilibre psychique et donc physique, ainsi que social, en nous permettant d’expulser et d’extérioriser tout ce qui nous agresse d’une façon socialement acceptable.

Le corps ne faisant pas la différence entre un rire naturel et un rire simulé, nous en profitons pour rire sans raison, avec bienveillance et gratitude. Les bienfaits physiques et psychologiques sont les mêmes quand on rit sur commande.

Avoir l’esprit du rire ne consiste pas seulement à rire dans les situations drôles mais bien à conserver son humour dans les situations plus accablantes de la vie. On n’a pas d’humour si on est incapable de rire de soi et si on perd tout sens de l’humour à chaque contrariété. « L’humour est la politesse du désespoir », une arme qui nous permet de surmonter les situations les plus désagréables.

Le yoga du rire a été inventée par le Dr Madan Kataria, un médecin indien qui a fondé le premier club du rire à Mumbai en 1995.
Il existe aujourd’hui plus de 10 000 clubs de rire un peu partout dans le monde. Cette activité intéresse même les entreprises car des études américaines ont démontré que rire en groupe augmente l’efficacité des employés.

Effets et bienfaits du yoga du rire

rire-gratitude-bienveillance

Rire entraîne des modifications chimiques dans l’organisme et agit favorablement sur le stress qu’il peut donc ainsi combattre. « Le rire est une gymnastique mentale, musculaire et respiratoire. Il aide à vivre plus longtemps et en meilleure santé », explique le Dr Henri Rubinstein.

Le rire, tout comme le sport, entraîne la libération d’endorphines dans le cerveau. Ces endorphines induisent une sensation de bien-être et luttent efficacement contre la douleur.

Bénéfices du rire :

– renforce le système immunitaire (les anticorps, les lymphocytes T et l’immunoglobuline)

– entraîne une meilleure oxygénation du sang et des tissus

– lutte contre l’hypertension artérielle

– réduit le mauvais cholestérol LDL et augmente le bon cholestérol HDL

– améliore la digestion, le transit

– facilite le sommeil

– réduit durablement les effets du stress, diminue l’anxiété, …

– agit favorablement sur les douleurs

– améliore la capacité de travail

– augmente la confiance en soi, l’estime de soi

Vous l’aurez compris, le rire provoque une sensation de bien-être qui se remarque par l’équilibre général d’un individu, l’état de son corps, l’harmonie de ses formes et de ses traits, sa beauté, son énergie et ses activités.

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

A qui s’adresse cette discipline ?

Les exercices de yoga du rire sont simples, ludiques et à la portée de tous. Vous pouvez les pratiquer quel que soit votre âge et vos capacités physiques.

Il y a cependant quelques contre-indications à une pratique de rire intensive. Demandez un avis médical en cas de descentes d’organes, glaucomes, hernies abdominales, hémorroïdes, asthme sévère, troubles cardiovasculaires, déséquilibres psychiques, après une chirurgie abdominale et durant une grossesse à risque. Les personnes cardiaques devront consulter leur cardiologue pour avoir son avis.

Rions ensemble et nous nous aimerons !

Comment se déroule une séance ?

Une séance effectuée en salle comporte des exercices de rire mais aussi des applaudissements bien particuliers, des exercices de stretching, d’ancrage, d’évacuation des émotions négatives, des techniques de respiration empruntées pour la plupart du yoga traditionnel, une méditation du rire et pour finir une séance de relaxation pour se remettre de ses émotions.

Les séances durent une heure. L’idéal est de pouvoir assister régulièrement à ces séances pour bénéficier au maximum des effets positifs du rire.

Conclusion sur le yoga du rire et les clubs

Le but essentiel d’un club de rire est de restaurer notre bonne humeur afin de rire davantage, en toutes circonstances, et non pas seulement au club ! Il s’agit de redévelopper notre humour et notre faculté d’émerveillement. Etre capable, dans certaines circonstances, de redonner la parole à l’enfant qui est en nous. Lever nos inhibitions. Accepter d’être joyeux afin d’avoir une vie meilleure et rendre notre entourage plus heureux.

Aller rire dans un club, en plus de rire davantage dans la vie, c’est profiter d’un rigolo moment tous ensemble pour se répéter régulièrement que l’on veut vivre mieux tout en contaminant son entourage.

Enfin, le club de rire peut aussi être le choix d’activités physiques de ceux qui n’aiment pas le sport mais éprouvent tout de même le besoin de fabriquer des endorphines et de prendre soin d’eux !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Sandrine Cathala est l’auteur de cet article

Sandrine-Cathala-naturopathe

www.lifeharmony.fr