Partager :

C’est l’été, il fait chaud et la première vague de canicule déferle sur la France.
Hydratez-vous !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Canicule et chaleur : hydratez-vous

Nous sommes constitués à 60% environ d’eau (environ 45 litres d’eau pour une personne de 70kgs) et l’eau que notre corps ne peut pas stocker, nous l’éliminons via la transpiration, les urines et la respiration (jusqu’à 2,5 litres par jour). Lorsque la température extérieure monte, celle de notre corps augmente aussi, la transpiration étant le moyen que notre organisme met en place pour évacuer cette chaleur et ainsi réguler notre température interne. Ce sont les pertes d’eau dues à la transpiration qu’il est important de compenser en s’hydratant fréquemment. Cette hydratation doit s’effectuer proportionnellement aux pertes et à ses besoins. A cause d’un risque de déshydratation encore plus élevé du aux fortes chaleurs, l’hydratation est donc essentielle durant l’été

Quelques conseils

Hydratation

– boire avant d’avoir soif (avoir soif est déjà un signe de déshydratation)

– boire plus que sa soif

– boire immédiatement après l’effort

– le verre d’eau le plus important est celui que nous buvons au lever, à jeun, apportant le bénéfice d’être immédiatement disponible pour les cellules en traversant très rapidement le tube digestif

– il faut boire toute la journée en-dehors des repas, jusqu’à 30 minutes avant et au minimum une heure après (l’eau bue au cours du repas va contrarier la digestion en diluant les secrétions du tube digestif, mais va aussi être mélangée au bol alimentaire, étant alors éliminée directement par les voies rénales, sans passer au niveau cellulaire)

– éviter de consommer l’eau du robinet sans la filtrer car c’est une eau morte contenant beaucoup de polluants (métaux lourds, pesticides, résidus hormonaux, etc…)

– choisir une eau peu minéralisée avec une concentration de résidus secs <120mg/l à 180°C et un PH <7

– privilégier les eaux de source pour une consommation quotidienne

– dynamiser l’eau avec un vortex naturel et la ré-informer selon les recherches de Masaru Emoto

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

Comment choisir une bonne eau ?

Retrouvez ici notre article sur le choix d’une bonne eau.

Attention cependant à s’hydrater, oui, mais pas à l’excès !

Là aussi, tout est une question d’équilibre.

Boire trop d’eau peut en effet être mauvais pour la santé, voire très dangereux chez certaines personnes et entraîner de graves complications.

Ainsi, veillez à bien vous alimenter en plus de vous hydrater. En raison de la chaleur, vous pourriez être victimes d’hyponatrémie, une hyperhydratation (avec chute du taux de sel dans le sang) liée à une trop faible alimentation, pouvant occasionner léthargie, signes de dysfonction cérébrale ou encore maux de tête. Chez les personnes les plus fragiles, l’hyponatrémie peut être mortelle.

Dans le cas d’une grosse consommation d’eau gazeuse ou très minéralisée, la concentration de sel dans le sang peut en revanche monter, mettant en danger les personnes atteintes d’hypertension. Enfin, attention aux boissons sucrées et alcoolisées qui ont davantage tendance à déshydrater.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER