Partager :

Découvrez notre billet pour vous aider à discerner et à choisir votre thérapeute

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Comment reconnaître un bon thérapeute ?

On nous pose souvent cette question.
Il n’est pas question ici de technique, singulière à chaque approche et étant la conséquence d’une formation préalable, quoique toutes les formations ne se valent pas, loin de là…

Il s’agit plutôt d’un état d’Être de celle ou celui que vous venez consulter, votre accompagnant le temps d’une séance. Une “co”nnexion avec elle/lui en vue d’une “re”-connexion à vous-même pour “naître” à l’intérieur de vous-m’Â(i)me.
Cette connexion ne peut se faire que dans l’Amour, la compassion, la bienveillance, l’intuition, la simplicité, l’humilité, une compréhension de la Vie et de nos cheminements d’Être, dans le non-jugement le plus absolu, la non supériorité et le non ego, dans le cheminement personnel aussi du thérapeute sur elle/lui-même en vue de transcender les masques qu’elle ou il porte (dites-vous que le choix de l’approche qu’elle ou il a fait, peut (souvent) aussi être le miroir de sa propre existence).

Alors, comment reconnaître un bon thérapeute ?
C’est très simple au final, c’est celle ou celui qui vous ramènera toujours à vous.
C’est celle ou celui qui a un rôle de “servir” l’autre, un rôle d’accompagnateur, une main tendue, mais aussi une personne qui vous responsabilisera par rapport à l’expérience que vous êtes en train d’explorer sur votre chemin de vie, en vue de vous amener à une compréhension et à un apprentissage important sur vous-même pour grandir, élever votre conscience et votre vibration.
Tel un roman, à chaque fin de chapitre, prenez le temps de voir ce qui sera dit sur vous, de l’accueillir et l’accepter, sans forcément s’y identifier, afin de voir comment l’acter dans votre quotidien et avoir des changements.
Comme l’étincelle de cette photo, c’est trouver votre alignement, votre unité et votre centre entre vos parts d’ombre et vos parts lumineuses.
Un bon thérapeute, ce n’est pas un échange vertical telle une position maître/disciple où seul l’ego prédomine alors, mais bel et bien un partage horizontal de cœur à cœur où la profondeur d’Être et la pureté brillent.

Voilà ce qu’est un bon thérapeute, une personne qui vous sert et est un facilitateur en vous ramenant toujours à vous-m’Aime.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER