Partager :

Par Alexandra Portail

Découvrez nos 5 conseils pour préparer et aborder l’hiver en toute sérénité.
A consommer sans modération !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Préparer son corps à l’hiver : 5 conseils naturels à privilégier

Elle est déjà loin la rentrée des classes… Nous y voilà ! Les feuilles commencent gentiment à tomber en tapissant les rue d’une jolie couleur orangée, typique de l’automne. Une intersaison qui, en naturopathie, a beaucoup d’importance pour se préparer à la saison hivernale et préparer son corps à l’hiver.

Voici 5 conseils à consommer sans modération et qui vous permettront d’aborder l’hiver en toute sérénité.

Vitamine D, c’est le moment d’y penser !

On a souvent peur de manquer de protéines. Mais à vrai dire, s’il y a bien une carence que toute la population présente, c’est la carence en vitamine D !

La principale source de vitamine D provient du soleil. Mais à partir de l’automne, les jours diminuent, le temps se fait plus gris et les rayons du soleil sont beaucoup plus bas. Nous avons donc trop peu d’ensoleillement pour synthétiser la vitamine D. Même dans le cas où vous auriez la chance d’habiter dans le sud de la France !

La vitamine D est essentielle à notre organisme car elle participe à l’absorption du calcium et du phosphore, indispensables au bon maintien de notre ossature et de notre dentition. La vitamine D est également à l’origine de plusieurs mécanismes cellulaires comme les défenses immunitaires (dont on va avoir grandement besoin en hiver), les fonctions musculaires ou encore les processus de divisions cellulaires que nous vivons tous les jours sans même nous en rendre en compte.

Mais alors qui doit prendre de la vitamine D ?

Et bien je pense que vous me voyez venir… Tout le monde !

Quelle forme de vitamine D privilégier ?

On voit souvent la vitamine D2 ou encore la D3. Elles ne se valent pas toutes.

Laquelle prendre ?
La vitamine D2, issue du règne végétal, semble moins bien assimilée selon des études que la vitamine D3, issue du règne animal. La vitamine D2 n’aurait que 20 à 40 % de l’efficacité de la vitamine D3.

Alors un geste simple : 1 goutte par jour de vitamine D3 pour garder la forme tout l’hiver et jusqu’au printemps prochain !

RECEVEZ GRATUITEMENT LA REVUE

Une alimentation vitaminée

L’alimentation est l’un des 3 piliers fondamentaux en naturopathie, avec l’activité physique et la gestion de nos émotions. C’est notre carburant et nous en consommons tous les jours, plusieurs fois par jour. Il faut donc veiller à avoir une alimentation qui soit équilibrée, la moins transformée possible, et de saison.

Tout particulièrement durant l’hiver, il faudrait veiller à ce que notre alimentation soit riche en magnésium et en vitamine C.

Le magnésium

C’est un minéral qui joue un rôle indispensable dans diverses réactions enzymatiques métaboliques de notre organisme. Notre besoin journalier est d’environ 400 mg de magnésium. Or, 3 personnes sur 4 serait en dessous de ce besoin.

A long terme, ce déficit peut entraîner de la fatigue chronique, de la nervosité, des périodes de stress, de spasmes, des contractures et des crampes, ou encore des fourmillements. Hors, nous savons qu’en hiver nous sommes davantage surmené et fatigué…

Quels sont les aliments qui contiennent du magnésium ?

On va donc veiller à consommer des aliments riches en magnésium, tels que : les fruits, les légumes, les céréales complètes, les oléagineux, les légumineuses ou encore les coquillages (comme les bulots).

chocolat-noir-cacao

Petit geste simple et gourmand : 2 carrés de chocolat noir par jour (plus de 70% de cacao) permet d’apporter 34 mg de magnésium !

Je vous conseille de doser votre taux de magnésium afin de savoir si vous êtes en carence. Si c’est le cas, une petite cure d’un mois de magnésium marin pourra vous remettre d’aplomb !

A savoir : le rapport calcium/magnésium doit être environ égal à 2. L’alimentation doit donc apporter deux fois plus de calcium que de magnésium.

La vitamine C

Le développement de certains virus se fait sur un terrain fragile et fatigué. Si vous manquez de tonus et d’énergie, c’est que vous avez besoin d’un peu de vitamine C, en supplément du magnésium.

Pour faire le plein de vitamine C, on opte pour 2 à 3 fruits par jour, et des légumes crus au moins une fois par jour.

Faîtes le ménage dans votre intérieur

Je ne parle de votre habitat mais bien de votre organisme. En cas de baisse d’énergie, faites des exercices de respiration profonde qui vont vous permettre d’expulser les petits microbes qui traînent. Ces exercices auront aussi l’avantage de mieux gérer les émotions plus négatives qui rabaissent votre moral.

  «  Les chinois disent qu’ils crachent le vieux et font entrer le neuf !

Il existe une technique de respiration profonde très efficace, la cohérence cardiaque. On inspire par le nez sur 5 temps en pensant à bien gonfler le ventre, et on expire par le nez ou la bouche sur 5 temps en creusant le ventre.

Vous aimerez aussi lire dans Santé Naturo N°08 (page 26) : La trousse à pharmacie naturelle pour bien préparer l’hiver

Prenez soin de votre sommeil

Bien manger et bien bouger sont des piliers de la naturopathie. Mais un manque de sommeil qualitatif peut tout ruiner…Je parle de quantité mais également de qualité.

Pourtant, de nombreuses personnes sont sujettes aux troubles du sommeil : difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, insomnie, etc…

Voici quelques petits conseils pour vous aider à améliorer votre qualité de sommeil :

  • Terminer son dîner au moins 2h avant le coucher
  • Éviter de manger des protéines animales le soir qui sont difficiles à digérer
  • On arrête les ordinateurs et autres écrans au moins 1h avant le coucher
  • Se coucher dès que les paupières se font lourdes sans attendre au risque de laisser passer le marchand de sable…
  • Garder un rythme de sommeil régulier en évitant les horaires de réveil différents tout au long de la semaine.

Testez les massages énergétiques

massage-energetique-reflexologie

Faire circuler les énergies permet non seulement de raviver notre feu intérieur, mais aussi d’éliminer les toxines. On évite ainsi une accumulation de stress, de fatigue et des sensations désagréables dues à des postures contraignantes prises durant la semaine (au bureau, par exemple).

Un geste simple : un soin de réflexologie plantaire, palmaire ou facial, ou un massage détente du corps entier, une fois par mois !

Finalement, se préparer à l’hiver c’est tout simplement s’autoriser à prendre un peu plus soin de soi. Gardez précieusement ces 5 conseils à porter de main et n’hésitez pas à les mettre en application dès à présent pour prévenir au lieu de guérir.

Bel hiver…

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Alexandra Portail est l’auteur de cet article

alexandra-portail-naturopathe

https://hygiene2vie.fr/